Les bains dérivatifs










Les Bains dérivatifs c'est quoi ??
Ce n'est pas un régime, ni du sport, ni des crèmes miracles ...... J'explique ..... il s'agit du rafraîchissement de l'entre jambes à l'eau froide, pendant un certain temps et dans certaines conditions .......
Ça y est ?? Fini de rire ? Bon on se reprend !
Le fait de faire "ça" tout en aidant au nettoyage interne, dynamise certaines fonctions, assurant une meilleure résistance aux variations de température, une plus grande énergie, un meilleur sommeil, une meilleure résistance aux infections, un remodelage du corps .... Cela envoie tout ce qui est en trop dans le corps > dans l'intestin qui évacue pour nous !

Pourquoi donc le principe du bain dérivatif est-il aussi efficace ??
Le bain dérivatif permet de faire circuler les graisses et déchets du corps et évite ainsi de les stocker. En effet, chaque jour le corps stocke les excédents qui devraient être éliminés de manière continue par les voies naturelles et la transpiration, mais notre vie sédentaire de bureau, le port permanent de vêtements et le développement d'une alimentation trop grasse et trop sucrée, empêchent le système des fascias de vibrer avec régularité pour expulser ces déchets de l'intestin. Un encombrement global de l'organisme apparaît alors et est néfaste au bon fonctionnement de nos organes. Le Bain dérivatif est un moyen naturel qui active ce système et rétablit l'équilibre général du corps, car en plus d'aider au nettoyage interne, il dynamise diverses fonctions du corps, assurant une meilleure résistance aux variations de température, un meilleur sommeil, une bonne résistance aux infections, une plus grande énergie,...

Comment on fait ??
La pratique du bain dérivatif consiste à rafraîchir pendant un certain temps, avec de l'eau fraîche, mais non glacée, la partie la plus basse des deux plis de l'aine au niveau de l'entre jambe, de chaque côté (le pli se trouvant entre la cuisse et le pubis). Pour cela on prend un morceau d'étoffe (un gant de toilette en tissu éponge ou une éponge conviennent) que l'on fait glisser en douceur après l'avoir trempé dans de l'eau fraîche, en un geste de va-et-vient entre l'eau fraîche et la zone à rafraîchir qui part de chaque côté du pubis. Moi je passe un coup à droite, puis à gauche etc...
Pas de jet d'eau directement, il faut qu'il y ait frottement avec le gant ou l'éponge.
Tout le reste du corps doit être couvert très chaudement et le rafraîchissement doit durer dix minutes consécutives au moins pour une personne adulte et peut se prolonger une heure (port de chaussettes, pull, écharpe etc. car le froid doit être concentré à cet endroit là).
Pour un bébé ou enfant, l'allonger, une serviette sous les fesses (ou alors laisser la couche dessous en cas de pipi !) bien l'habiller + jambes au chaud et passer le gant de chaque coté le laine.

Mieux vaut faire le BD en évitant la proximité d'un gros repas, 1/2 heures avant (ça a un effet coupe-faim) ou 1 h 30 après, (car ça peut faire tourner la tête ou donner des nausées, le corps a besoins de chaleur pour digérer). Pour un repas normal, donc pas trop consistant, pas de problème.
Il est possible également qu'après quelques jours ou quelques semaines de Bain Dérivatif, une douleur vienne en rappel d'une douleur que vous avez déjà eue autrefois à cet endroit. S'il s'agit d'un simple rappel de douleur.

Les douleurs de rappel se produisent lorsque les surcharges passent de nouveau là ou elles se trouvaient au moment où vous avez eu mal quelques moi ou quelques années auparavant. Cette supposition s'appuie sur le fait que certains symptômes qui avaient trop vite disparu sous l'effet d'un médicament puissant peuvent réapparaître avec le Bain Dérivatif.
Si vous avez une maladie occasionnelle, ce n'est pas une contre indication au Bain Dérivatif, au contraire,vous avez intérêt à en faire plus intensivement. Vous pouvez aller jusqu'à quatre fois une demi-heure dans la journée si cela vous revitalise.
Si vous avez une maladie chronique. N'en faites pas si cela vous épuise ! Par contre si vous sentez que vous êtes en meilleure forme, sachez que vous en aurez besoin pendant des années.

L'idéal est de pratiquer le Bain Dérivatif tous les jours. Mais si votre emploi du temps est trop chargé, quatre fois par semaine sont un minimum. Trois fois par semaine correspondent à un entretien. Des périodes de trois semaines à raison d'une séance par jour sont excellentes.

Mais si vous avez l'intention de remodeler votre corps, de retrouver des mensurations perdues, de redonner à vos muscles un tonus convenable, vous aurez intérêt, selon votre état actuel, à le pratiquer tous les jours durant plusieurs mois, parfois un ou deux ans.
Vous devez sentir un "mieux". Le premier indice qui vous montre que vous avez trouvé la bonne durée et la bonne fréquence est que très rapidement, en quelques jours, vous devez sentir un "mieux". L'un dit qu'il se réveille en pleine forme le matin, l'autre qu'il dort plus profondément la nuit, le troisième qu'il n'est plus constipé, un autre encore qu'il se sent plus calme, qu'il s'énerve moins à son travail ou qu'il a moins envie de café ou d'alcool.
Au bout d'une semaine, il se passe forcément quelque chose si vous avez trouvé votre rythme.
Nous recommandons cette méthode car elle est très douce et ne provoque pas d'élimination brutale. Elle est idéale pour accompagner des débuts en macrobiotique et éviter des réactions intempestives. Il faut tenir compte cependant qu'elle peut être très fatigante. Ne pas appliquer plus d'une minute à de jeunes enfants et pour les personnes âgées, attention à l'épuisement.

Réactions possibles du corps :
Il est fréquent lorsque l'on commence les Bains Dérivatifs, de constater l'apparition de petits boutons sous la peau, que l'on devine à la palpation. Cela ne vous défigurera pas, vous les sentez sous vos doigts. Ces petits boutons sont une première réaction qui dure en général deux jours, plus rarement une semaine Si vous avez déjà une vie et une alimentation très saines, vous n'aurez pas de petits boutons.
Vous pouvez aussi avoir l'impression d'être très fatiguée le soir, vous dîtes aussi que vous ne pouvez plus lire dans votre lit, vous vous endormez dès que vous êtes allongé. C'est que votre corps réapprend à répondre aux commandes naturelles. En principe vous devez, dans le même temps, vous lever en pleine forme le matin et ne pas ressentir de fatigue dans la journée, sauf si vos repas sont mal équilibrés.
Cela vous prendra peut-être un peu de temps de le faire chaque jour, mais pas plus que la pratique d'un sport pour un résultat identique sur l'organisme.
Avec les Bd, on ne perd pas ses muscles et ceux-ci restent fermes, même sans faire de sport.

Durée et Frequences 
Pour les adultes
Normalement, 10 mn (ou 15 si on pèse plus de 70 kg) une ou deux fois par jour suffisent pour avoir des résultats.
Durée : Chacun doit trouver son rythme selon quelques critères : La durée du bain va de 10 min. à au moins une heure au plus. Une fourchette de 10 à 30 min. est très satisfaisante pour la plupart dentre nous. Il faut savoir que 20 min. d'affilée agissent plus fort que 2 fois 10 min. Mais attention : plus la durée est longue et plus vous éliminerez, mais aussi plus vite vous vous épuiserez. Il faut toujours traiter notre corps en douceur, il nous le rend bien !
Frequence : Combien de fois par jour, par semaine, par mois, par an ? Là aussi, tout dépend de plusieurs facteurs : en règle générale, ne dépassez pas 2 heure deux fois par jour. L'idéal est de pratiquer tous les jours. Mais si votre emploi du temps est trop chargé, 4 fois par semaine sont un minimum. Pour remodeler votre corps, retrouver des mensurations perdues, vous aurez intérêt, selon votre état actuel, à le pratiquer tous les jours durant plusieurs mois, parfois un ou deux ans.
Au bout dune semaine, il se passe forcément quelque chose si vous avez trouvé votre rythme.
Retenez que dans tous les cas de figure, le bain dérivatif ne doit jamais épuiser
Le seul frein à la pratique des BD est le temps qu'il nous faut lui consacrer..... mais il suffit de se réserver un laps de temps de 20 mn dans la journée pour sa santé ! On fait bien des sacrifice-temps pour le sport, le shopping, la Télé, pourquoi pas pour sa santé ???

Après le bain dérivatif :
Il faut se réchauffer de l'extérieur afin d'accentuer et prolonger le rafraîchissement interne et favoriser la détente des fascias. (Toutes à vos couettes ! ! !) Proximité des repas : ne faites pas de bain dérivatifs en sortant de table, vous avez besoin de chaleur interne pour digérer. Attendez alors au moins 1h 30 à 2 h après un repas pour un nouveau bain.
Il faut bien faire la différence entre ce que vous avez envie d'obtenir comme effets du bain dérivatif et ce que nous appellerons les urgences de votre corps. Il est fréquent que les deux coïncident, mais pas toujours. Lorsque vous faite des bains, vous organisez un nettoyage interne, vous réactivez une bonne alimentation du corps. Vous avez une idée de ce que vous désirez obtenir, mais votre corps, lui, sait où il est le plus gêné. C'est pourquoi nous observons en tout 1er lieu les premiers indices qui nous montrent que cela fonctionne en notant les résultats sur la qualité du sommeil, la fatigue, la nervosité, l'appétit, la digestion (constipation), les maux de tête alors que vous avez peut-être les yeux rivés sur votre tour de taille. Le tour de taille ne s'améliorera pas forcément, mais il n'est peut-être pas la première urgence de votre corps"Y

ATTENTION il y a quand même des CONTRE-INDICATIONS au bain dérivatif :
1 - L'épuisement, L'absence totale d'énergie, Le fait d'être exténué est l'obstacle le plus évident.
2 - Une autre contre-indication est une opération chirurgicale récente. Il faut laisser passer six mois pour une personne jeune, un an pour une moins jeune ou très surchargée. Le corps a besoin de calme et de repos pour les cicatrisations puissent se faire correctement. Peut-être faut-il laisser aux fascias le temps nécessaire de se reconstituer et de rétablir leurs connections ?
3 - Enfin, une personne qui a subi de nombreuses opérations ou à qui lon a posé des prothèses ou un stimulateur cardiaque doit être très prudente avec les bains dérivatifs
4 - si vous êtes enceinte suite à un traitement, FIV ou autre, laissez passer le premier trimestre et ensuite faites les BD sans problème. Si vous êtes enceinte naturellement alors aucun problème : vous pouvez faire les BD du premier au dernier jour de la grossesse.

C'est peut-être décourageant pour certaines de devoir attendre pour obtenir un résultat sur les kilos (par exemple) quelles souhaitent perdre, mais il vaut beaucoup mieux prendre son temps, d'autant que cela améliorera votre état général, au lieu de se précipiter à perdre des kilos à la va vite que lon reprendra tout aussi vite accompagnés la plupart du temps par quelques autres.

PS et rappel :
Cette méthode ne justifie aucunement de ne plus aller voir son médecin si on a un problème, et que tout ceci ne vous empêche pas de suivre vos traitements si vous en avez en cours.

Si vous avez le ventre gonflé suite aux BD
Bien sûr les effets du Bain dérivatif sont très nombreux. Ils font partir en premier lieu les mauvaises graisses, épaisses, qui se trouvent directement sous la peau. Mais il y a ensuite une deuxième phase où les graisses accumulées à l'intérieur du ventre apparaissent à l'extérieur et font regonfler le ventre. Il faut alors continuer de plus belle les bains dérivatifs pour chasser cette seconde vague de graisses qui asphyxiaient les organes. Chez les personnes très encombrées, il peut y avoir une troisième phase de mauvaises graisses. Mais après tout ce remue ménage, vous êtes bien débarrassé pour toujours des mauvaises graisses. Surtout si vous prenez l'habitude de faire les Bains dérivatifs tous les jours toute la vie comme on se lave les dents et que vous mastiquez parfaitement vos aliments.

Repas :
Repas cru. Inspiré des Dr Budwig et Kousmine. Dans une assiette, écraser une banane (on peut remplacer la banane par quelques abricots secs bio que l'on aura laissé tremper toute la nuit) afin de l'oxyder pour en faire un aliment riche en protéines, oligo-éléments et sels minéraux. Verser deux cuillerées à potage dune huile bio, crue, de première pression à froid. (De préférence colza, lin (interdite de fabrication alimentaire en France, mais on en trouve en Suisse, Belgique), tournesol, carthame, les varier et les mélanger) Ajouter du jus de citron fraîchement pressé. Battre avec une fourchette pour bien émulsionner l'huile. Ajouter une demi pomme râpée ou coupée en morceaux. Puis mettez plusieurs cuillerées à soupe de graines oléagineuses sèches fraîchement broyées : amande, noix, noisette, sésame (riche en calcium), lin, tournesol, cajou ni grillées ni salées. (Vous pouvez en mettre une poignée).

Enfin, vous ajoutez à volonté à tout cela des fruits frais de saison et du miel.
Petit déjeuner tout en un qui peut aussi tenir lieu de goûter à quatre heures, de repas de midi ou même du soir pour les travailleurs de nuit ou pour les étudiants qui veillent très tard.
Le matin, vous pouvez l'accompagner d'un thé vert léger (avec une goutte de citron pour ne pas perdre de fer). Vous pouvez vous en préparer un grand bol. Nous avons volontairement supprimé le fromage blanc et la cuillerée à café de céréale en grain crue car ces aliments ne sont pas tolérés par tout le monde.

Pathologies et Bain dérivatif : 
Accouchement Acné
Acouphènes Alimentation
Allaitement Allergies
Anémie Angines
Aphtes Appétit
Argile Arthrite
Arthrose Asthme
Asymétrie du visage Bouffées de chaleur
Boutons de fièvre Bronchites Brûlures
Calculs biliaires Calculs rénaux
Cancer Cellulite
Chimiothérapie (moins de fatigue et pas de perte de cheveux) Chocs psychologiques
Cholestérol Colibacillose
Colites Constipation
Contusions Coup de soleil
Cystites Dartres
Déminéralisation Dents
Dépendances Dépression
Descente d'organes Déshydratation
Diabète Diarrhée
Digestion Diverticules
Douleurs cervicales Drainage Drogues
Entorse Éruptions
Excroissances de peau Extrémités froides
Fatigue Fibromes Fibromyalgie
Fièvre Foie
Foulure Ganglions
Gencives Gorge
Grossesse Hématome
Hémorroïdes Hépatite virale
Herpès Hydratation
Impuissance Incontinence urinaire (réglée en 3 jours)
Insolation Insomnie
Jambes enflées Jambes lourdes
Kystes Maladies auto immunes
Mémoire Ménopause
Migraine Mycoses Nervosité
Névralgies dentaires Névralgies faciales
Obésité Ongles
Ostéoporose Ovaires Ovulation
Peau Pieds déformés
poids Polypes
Prostate Psoriasis
Raideur du cou Règles douloureuses
Règles absentes Rétention d'eau
Rhumatismes Rhumes
Rides Sclérose en plaques
Stress Sueur
Surpoids Syndrome prémenstruel
Tabagisme Taches de vieillesse
Tendinite Transpiration
Ulcère variqueux
Utérus Varices
Verrues Zona

Pour les bébés et les enfants : 
- Asthme
- Constipation
- Rhume des foins
- Eczéma
- Maux de gorge, rhume, angine... etc...
- Maladies infantiles : rougeole, varicelle, oreillons, rubéole, etc...
- Fièvre (elle tombe très rapidement et durablement)
- Sommeil
- Bébés et enfants trop gros...
Il faut adapter la durée du bain selon leur âge et leur poids.
Nouveau né 20 secondes
Bébé 1 mn
Vers 12 mois 2 mn
Vers 3 ans 3-4 mn
Vers 7 ans 5 mn

9 commentaires

  1. Oh, je ne connaissais pas du tout! Merci pour cet article! Cela me paraît du coup "bizarre" comme pratique mais je trouve cela intéressant^^ Par contre, je me connais, la régularité et moi, on est tout sauf copine... :/

    RépondreSupprimer
  2. je vais essayer des demain je vien de me mettre au regime ,je dort mal donc on va tenter

    RépondreSupprimer
  3. je vais essayer des demain je vien de me mettre au regime ,je dort mal donc on va tenter

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai fait l'été dernier, 3 fois par jour en août, c'est tellement raffraichissant et cela m'a permise de tenir le coup sans fatigue toute la journée - durant nos gros travaux ... J'étais bien en forme même en fin de journée !

    Mais, la SURPRISE dont je ne m'attendais pas : ma CELLULITE a DISPARU sans efforts, sans rien faire d'autre, c'est super ...
    (Je signale que j'avais utilisé différentes crèmes et masages pour cela, sans résultats probants !)

    RépondreSupprimer
  5. bonjour
    j'ai tenté de faire les bains dérivatifs en utilisant une poche de froid. Mais Honnêtement je ne vois aucun effet, ni sur l'énergie, la cellulite, le poids. pourtant je le fais depuis 4 mois. D'après vos expérience, c'est un temps assez long pour observer des bénéfices. Je m'interroge !

    RépondreSupprimer
  6. bonjour
    j'ai tenté de faire les bains dérivatifs en utilisant une poche de froid. Mais Honnêtement je ne vois aucun effet, ni sur l'énergie, la cellulite, le poids. pourtant je le fais depuis 4 mois. D'après vos expérience, c'est un temps assez long pour observer des bénéfices. Je m'interroge !

    RépondreSupprimer